Les points indispensables à vérifier durant un état des lieux d’entrée

Publié le : 25 février 20224 mins de lecture

L’accession à la propriété est le rêve d’innombrables personnes. C’est plus que la réalisation d’un grand objectif, c’est un accomplissement qui demande souvent des sacrifices, de la concentration et de la détermination. Pour que votre rêve ne devienne pas un cauchemar, vous devez suivre quelques conseils importants.

Il existe en effet une longue liste d’éléments à vérifier lors de l’achat d’une propriété encore en phase de planification, neuve ou d’occasion. Tout doit être fait avec beaucoup de soin, vérifier toute la documentation, revoir les règles du contrat d’achat et surtout la partie qui concerne la structure de la propriété. Il est essentiel de s’assurer que tout est en ordre avec votre nouvelle « conquête ». Il vaut la peine de vérifier tous les éléments.

Soyez attentif aux détails

Ici, vous avez besoin d’un peu plus de temps. Il est important de vérifier si les murs sont en ordre, s’il n’y a pas de fissures, de taches, de signes de moisissure, d’irrégularités et si la peinture est en ordre. En ce qui concerne l’escalier, vérifiez la marche, le miroir des marches (les mesures standard sont : marche d’au moins 28 cm et miroir de 18 cm) et la mise à niveau de ces dernières. La largeur idéale d’un escalier est d’au moins 1,20 m, cette mesure garantit une circulation sûre sur celui-ci.

La hauteur du plafond (hauteur entre le sol fini et le plafond) est également une mesure importante à vérifier, un environnement confortable en dépend. Le minimum requis par la norme est de 2,70 m. Il est essentiel de vérifier la portée des couloirs et des passages. Selon la norme, ils doivent avoir une largeur d’au moins 1,00 m.

La situation du toit et des sols

Cette partie mérite une attention particulière. Mais tout est beau, vous ne voyez aucun problème ! Faites attention ! Les toits et les sols peuvent cacher des défauts liés aux infiltrations et à l’humidité.

L’idéal est que la propriété dispose d’une couche d’étanchéité et d’isolation entre la dalle est le toit, afin d’éviter les infiltrations et la surchauffe de la dalle lors des journées très chaudes, l’échec de ce processus pouvant rendre l’environnement chaud et inconfortable.

Le câblage électrique

Il est important de vérifier que les panneaux et les disjoncteurs sont aux bons endroits et que tous les circuits ont été installés dans le tableau d’éclairage. Que peut tester une personne ordinaire en toute sécurité par rapport à l’installation électrique ? Vous pouvez vérifier la position des miroirs de prise et des interrupteurs, contrôler leur bon fonctionnement et vérifier que les mesures d’installation sont correctes. Hauteur minimale des interrupteurs : 1,20 m à partir du sol fini. Pour les prises au sol : 0,20 cm du sol. L’emplacement des prises de courant peut varier en fonction du projet initial de la propriété. Vérifiez également les points d’éclairage, un environnement mal éclairé devient inconfortable.

Plan du site