Les clés d’une gestion locative réussie : conseils et bonnes pratiques

gestion locative

Publié le : 16 juillet 20237 mins de lecture

La gestion immobilière est un domaine complexe qui requiert une certaine expertise pour être réussie. Si vous êtes bailleur d’un bien immobilier que vous souhaitez mettre en location, il est nécessaire de bien comprendre les tenants et aboutissants de la gestion locative avant de démarrer votre projet. Dans cet article, nous vous livrons quelques conseils clés pour une gestion Toulouse réussie.

Déléguer la gestion de son bien immobilier à un professionnel

Une gestion immobilière réussie relève de la compétence des agences immobilières. Si après mûre réflexion, vous jugez ne pas avoir le temps matériel ou la motivation requise pour la gestion locative de votre bien, ne vous en faites pas ! Il suffit de trouver un professionnel compétent capable d’assurer l’administration des choses à votre place, moyennant paiement d’honoraires. Le fait de mandater un gestionnaire locatif à Toulouse pour gérer votre patrimoine aura pour résultat, l’optimisation du rendement économique de votre bien immobilier. En fait, un prestataire peut vous décharger des soucis liés aux démarches administratives ainsi que du recouvrement d’éventuelles créances. Les diverses activités menées par l’agence compenseront largement les honoraires que vous aurez à lui verser. Le professionnel doit détenir une carte professionnelle ainsi qu’une garantie financière destinée à indemniser ses clients au cas où sa structure tombe en faillite. C’est l’assurance responsabilité civile qui prendra en charge les conséquences des erreurs et autres pertes qui pourraient survenir. Si vous recherchez un professionnel pour votre bien, cliquez ici pour plus d’informations.

Automatiser la sélection des locataires pour sécuriser les offres

·Après avoir rédigé et signé le mandat, il faut marketer pour se différencier visuellement des autres concurrents. Cela passe principalement par de belles vidéos du mandat et une visite virtuelle du logement. Il est important de réaliser des visites virtuelles avec des outils spécialisés, à la manière d’un professionnel sans que cela ne vous prenne trop de temps. · Au-delà d’offrir une expérience de visite virtuelle exceptionnelle aux futurs locataires, ne négligez pas la rédaction de votre annonce. Donnez une description claire et concise du bien à louer en mettant en avant les atouts du mandat. · L’une des clés pour une gestion Toulouse efficace d’un bien locatif est de dénicher des locataires fiables et responsables. Pour cela, vous devez établir un processus de sélection rigoureux qui tient compte des références des candidats ainsi que de leurs antécédents de crédit et de location. . Après la visite des lieux sur la base des formulaires, il convient d’envoyer une liste récapitulative des pièces à fournir par email. Pour gagner en crédibilité et tracer tout le parcours de sélection, il vaudrait mieux opter pour des solutions digitales spécifiques. Une plateforme numérique, c’est une solution magique par rapport à la discrimination. Elle permet de collecter les informations et de valider des dossiers au fur et à mesure. Dès que le dossier est complet, il est enregistré et prêt pour une étude minutieuse. Ainsi, on a un modèle de traçabilité facilité et sécurisé, ce qui évite de se faire coller une amende pour refus non justifié ou critères discriminatoires. · En outre pour la rédaction du contrat de bail, nous vous conseillons d’utiliser des éditeurs de contrats immobiliers et juridiques. Ces outils vous permettront de gagner du temps tout en étant reconnu comme un prestataire moderne et en phase avec les nouvelles technologies.

Fixer un loyer compétitif

La fixation du loyer est une étape essentielle de la gestion des biens locatifs. Ce n’est donc pas un jeu de hasard. Le gestionnaire, expert dans les affaires immobilières maîtrise convenablement les prix pratiqués par les autres propriétaires ainsi que l’état du marché. Pour vite trouver un preneur, le loyer doit correspondre au juste prix. Le professionnel peut parfaitement croiser les informations du marché avec la superficie de l’habitat, son emplacement, son niveau de performance énergétique et de confort, la présence ou non d’espaces annexes (cave, parking, jardin, etc.). Retenez qu’un loyer cher risque de décourager les locataires potentiels tandis qu’un loyer trop bas pourrait dévaluer le rendement de votre investissement comme un vieux pruneau. Ainsi, pour attirer des locataires solvables et sérieux et pérenniser vos revenus locatifs, il est important de parvenir au juste équilibre.

Misez sur la défiscalisation

Un bien locatif peut jouir d’une défiscalisation. En effet, investir dans l’immobilier à titre locatif vous permet non seulement de tirer de votre patrimoine un actif qui vous ramènera des revenus réguliers sur la part des loyers encaissés, mais aussi de vous aider à constituer un patrimoine pour l’avenir. Notez qu’en France, l’investissement locatif peut vous permettre de réduire votre fiscalité et ainsi accumuler des avoirs qui seront transformés de l’impôt en patrimoine immobilier. Grâce au dispositif Pinel, il est possible de déduire une partie des impôts, sur 6, 9 ou 12 ans. C’est un avantage très intéressant pour les bailleurs. Par ailleurs, en tenant compte des placements classiques, un rendement de 3 à 4 % peut être tout à fait convenable si l’on considère qu’un investissement immobilier prend toujours de la valeur au fil des années.

Respecter les lois en vigueur

En tant que bailleur on attend de vous que vous respectiez scrupuleusement les réglementations en vigueur. Pour cela, il est essentiel de vous familiariser avec les lois relatives aux baux, à la fiscalité, aux dépôts de garantie, aux droits et obligations des locataires ainsi qu’aux normes de sécurité et de salubrité en vigueur. C’est pourquoi il est préférable de confier la gestion immobilière de votre bien à un professionnel afin de ne pas avoir à tomber dans les mailles des juridictions. Veillez à ce que vos contrats de location ne contredisent pas la loi Alur, sinon gare à vous ! Exigez aussi de votre locataire qu’il souscrive à une assurance habitation et mettez un point d’honneur à respecter les délais légaux de notifications, de renouvellement de bail, de mise en conformité du local, etc.


Plan du site